Comment le milieu rural peut-il être une source d’inspiration ? EUROMONTANA

Choisissez votre projet préféré maintenant en cliquant ici

Les Trophées de l’inspiration rurale (Rural Inspiration Awards) récompensent des initiatives inspirantes financées par le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) qui démontrent la contribution de la politique de développement rural à une Europe rurale plus compétitive, durable et inclusive. Les Trophées de l’inspiration rurale sont le premier concours du FEADER à l’échelle de l’UE.

Les Trophées comprennent cinq catégories :

  1. Améliorer la compétitivité des zones rurales
  1. L’environnement et l’action en faveur du climat
  2. La revitalisation rurale
  3. L’inclusion sociale
  4. LEADER

La Coopération suisse mobilise 12 milliards de francs CFA pour soutenir l’Etat burkinabè dans son processus de décentralisation

Le jeudi 14 mars 2019, le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale et la Coopération suisse ont procédé au lancement officiel de la deuxième phase du Programme d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (DEPAC-2). 

LE DEPAC-2 est accompagné par SEREC en tant que backstopper (appui-conseil à l’ensemble du programme)
Pour en savoir plus cliquez ici

« Démocratie par le bas et politique municipale au Sahel », un ouvrage analyse la communalisation au Burkina Faso, Mali et Niger

« Démocratie par le bas et politique municipale au Sahel », c’est le titre de l’ouvrage présenté le vendredi 22 mars 2019 à l’Institut des sciences des sociétés (INSS) du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNSRT). Il s’est agi pour les auteurs de cet ouvrage collectif d’analyser la démocratie telle qu’elle est pratiquée dans les communes burkinabè, maliennes et nigériennes.

Pour télécharger l’ouvrage : cliquer ici

Comment conduire les zones rurales et de montagne vers la durabilité ? – EUROMONTANA

Le 14 mars dernier, Euromontana a participé à la conférence conjointe du Comité Economique et Social Européen et du Parlement rural européen intitulée « Faire des zones rurales les moteurs d’une Europe durable ». L’événement visait à aborder l’avenir des zones rurales non seulement pour les revitaliser afin que les citoyens veuillent y vivre et y travailler, mais également pour mettre en évidence les perspectives prometteuses dans la mise en œuvre d’une Europe durable. Juanan Gutierrez, président d’Euromontana, était l’un des intervenants et a eu l’occasion de souligner le potentiel des zones de montagne dans notre quête de la durabilité.

Pour en savoir plus cliquer ici

Il faut réformer la gestion des projets de développement

Les projets et programmes font partie intégrantes des outils de développement au Burkina, en Suisse et ailleurs. Mais sont-ils utilisés à bon escient ? Pour Dr Mahamoudou Kiemtoré, docteur en management des projets, « il est impératif pour le pays de se doter d’un outil harmonisé » pour « optimiser la performance des projets pour le bien-être général des populations ». Lisons-le.

Sierre, Chippis, Chalais et Grône poursuivent leur réflexion sur la fusion

Serec a accompagné les quatre communes dans leur réflexion sur l’opportunité qu’offrirait une fusion de communes. Le processus continue.

A l’issue de l’étude d’opportunité lancée en mai 2018, les communes de Sierre, Chippis, Chalais et Grône se prononcent en faveur de la poursuite du processus de réflexion sur leur fusion. Les contours de l’éventuelle future commune seront esquissés ce printemps. Un pré-rapport de fusion devrait également être établi.

Le processus en vue de la fusion des communes de Sierre, Chippis, Chalais et Grône se poursuit. Les quatre municipalités annoncent mercredi que sur la base des conclusions de l’étude d’opportunité lancée en mai 2018, elles ont choisi d’aller plus loin dans leur réflexion. «Une fusion aurait des effets bénéfiques sur les domaines évalués: économie, territoire/environnement, social/société, gouvernance et service à la population», indiquent-elles dans un communiqué. 

Une collaboration de longue date

Parmi les avantages que pourrait procurer ce rapprochement, Sierre, Chippis, Chalais et Grône évoquent l’augmentation de l’attractivité économique, la réalisation d’un aménagement cohérent du territoire, l’augmentation des spécialisations et des compétences des services publics. Elle rappellent également qu’elles collaborent déjà activement dans une quinzaine de secteurs différents, «du social à la sécurité, en passant par les énergies, les forêts ou encore les écoles».

Cette première réflexion a été menée à travers un comité de pilotage dirigé par les quatre présidents concernés, et composé de douze conseillers et des secrétaires communaux. Prochaine étape, qui débutera ce printemps: esquisser les contours de la future commune et établir un pré-rapport de fusion en y intégrant les populations. «Le rapport final et le vote populaire ne sont pas prévus pour cette législature. Si toutes les étapes du processus aboutissent, la fusion pourrait se concrétiser à partir de 2025», expliquent les quatre entités. La nouvelle commune s’étendrait alors sur 6500 hectares et compterait environ 24 000 habitants. 

A lire aussi: Sierre, Chippis, Chalais et Grône étudient l’opportunité d’une fusion

Sources : Article tiré du Nouvelliste – 06.03.2019

Développement régional, économique et territorial