Tous les articles par Mounir

Marketing démographique des communes alpines

Face à l’exode rural, les communes alpines cherchent des solutions pour attirer de nouveaux habitants et retenir leurs citoyens.

Hôtel diffus à Corippo, des rustici pour 1 franc contre restauration à Gambarogno, des subventions à Albinen, un label pour retenir les jeunes lancé par le SAB, … les communes de montagne se battent pour conserver leurs habitants et en attirer.

serec au coeur de la metamorphose du district de sierre

Le Nouvelliste revient sur les fusions de communes dans le district de Sierre. Le bureau SEREC les a toutes orchestrées.

Dessin de Casal, paru dans le NF du 15.07.2019

La grande expertise de SEREC dans les projets de fusion de communes a permis de construire avec succès 3 nouvelles communes dans le seul district de Sierre. Aujourd’hui, c’est également SEREC qui coordonne les réflexions conjointes de Sierre, Chippis, Chalais et Grône. Dans le reste du Valais, SEREC a également accompagné 7 autres fusions.

La décentralisation favorise le vivre ensemble

La décentralisation valorise les différences individuelles et collectives. Elle leur permet de s’exprimer politiquement et culturellement dans le respect mutuel. Augmenter l’autonomie des collectivités territoriales décentralisées leur permet de s’organiser et d’agir selon leurs spécificités locales qui diffèrent selon les lieux. On passe de la « politique industrielle » à la « politique One-to-One ».

Comme le montre l’article ci-joint, le respect des différences culturelles et l’éducation sont deux autres éléments clés qui favorisent le vivre ensemble. Comme l’explique très bien l’auteur de l’article Le Faso.net : « Le vivre-ensemble ou l’intelligence des différences individuelles » . La décentralisation politique des tâches et des ressources aussi.

La politique est est une tâche pleine de responsabilités!

Le coworking, un nouveau service public POUR LES RéGIONS PERIPHERIQUES ?

Dans l’Arc jurassien comme ailleurs, les espaces de travail partagé, coworking, se concentrent particulièrement dans les villes alors qu’ils présentent également un intérêt dans les territoires périurbains voire ruraux. Ils permettent d’y (re)localiser des activités économiques et peuvent jouer un rôle dans la (re)dynamisation de la vie locale. Dans ces cas, un appui de la collectivité publique est bien souvent nécessaire. Quelles formes doit alors prendre cette collaboration public-privé ? Et quels en sont les bénéfices d’une perspective communale ?

Le 12 septembre 2019, le Réseau urbain neuchâtelois (RUN) propose une soirée à l’attention des collectivités publiques et autres acteurs intéressés par le coworking pour approfondir ces questions. Un « village du coworking » permettra aux participants de découvrir les espaces présents dans l’Arc jurassien, une conférence approfondira les enjeux du phénomène du point de vue des collectivités publiques et une table ronde donnera le point de vue de différents acteurs impliqués.

Cet événement permettra de présenter les résultats du projet mené par le RUN, de proposer des outils pratiques et concrets permettant aux collectivités publiques d’encourager le coworking et d’ouvrir la réflexion à d’autres nouvelles formes de travail.

Programme

Inscriptions 

Une délégation Burkinabe se plonge dans la démocratie suisse

Une délégation du Burkina Faso, emmenée par la Ministre Déléguée chargée de la Décentralisation et de la Cohésion Sociale, a récemment visité la Suisse. Elle était composée de Maires, de Présidents de Conseils régionaux, de haut fonctionnaires nationaux et de consultants. Ensemble ils ont décortiqué le système de gouvernance suisse, du citoyen à la Confédération en passant par les associations de défense des intérêts communaux et cantonaux.

Après avoir été reçue au Château de Lausanne par la Conseillère d’Etat Béatrice Métraux et le Chancelier Vincent Grandjean, la délégation a notamment assisté à une séance du Conseil communal de Buchillon (voir article).

Délégation du Burkina Faso au Conseil communal de Buchillon (Vaud)

La délégation était invitée par la DDC (Direction du Développement et de la Coopération) dans le cadre du projet DEPAC, Décentralisation et Participation citoyenne accompagné par SEREC.

Comment faire face à l’exode rural dans les zones de montagne ?

Comment lutter contre le dépeuplement et redynamiser les zones rurales ? Telle était la question abordée lors de l’atelier du REDR du 21 mai 2019. L’événement a exploré le rôle des programmes de développement rural et d’autres politiques de l’UE dans le maintien d’une qualité de vie élevée dans ces régions, où les tendances démographiques sont directement liées à l’offre de services et d’infrastructures.

Pour en savoir plus cliquez ici. Consultable ensuite aussi en Anglais.

Itinéraires culturels : un outil d’apprentissage en ligne pour conduire les régions de montagne sur le chemin du tourisme durable

Le premier cours en ligne sur les Itinéraires Culturels est maintenant disponible. Développé dans le cadre du programme Routes4U, ce module d’apprentissage en ligne vise à favoriser le développement régional dans les macro-régions par le biais des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe. Le programme Routes4U est une initiative conjointe du Conseil de l’Europe (Direction Générale de la Démocratie) et de l’Union Européenne (Commission européenne – DG REGIO) conduite de 2017 à 2020.

Pour en savoir plus cliquez ici and for English click here

Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe